logo-arkemine

  • 0

    Arkemine-archeologie-Chantier-Herbord-Coutelas_fig01.JPG

    Arkemine-archeologie-Chantier-Herbord-Coutelas_fig01

  • 332500
  • 1

    Arkemine-archeologie-Chantier-Herbord-Coutelas_fig02.jpg

    Arkemine-archeologie-Chantier-Herbord-Coutelas_fig02

  • 700317

Home  > Références  >  Herbord

  • Type :
    Archéologie programmée
  • Périodes :
    Antiquité
  • Sujets et thèmes :
    Thermes
  • Dates :
    05/10/2013 - 11/10/2013
  • Surface :
  • Aménageur :
    Aucun

Herbord - Sanxay (Vienne)

Le site d’Herbord, commune de Sanxay, est situé dans la Vienne, à 30 km au sud-ouest de Poitiers. Classé aux Monument Historiques, ce vaste ensemble gallo-romain offre aujourd’hui aux visiteurs un temple cruciforme, un théâtre et des thermes.

Une opération d’étude du bâti des thermes s’est déroulée 05 au 11 octobre 2013, dans le cadre du PCR « Cassinomagus (Chassenon, Charente), l’agglomération et son ensemble monumental : chronologie, organisation et techniques ». Les problématiques étaient ciblées. Les grands bains chauffés des thermes de Sanxay frappent l’observateur par leur ressemblance avec les grands bains d’immersion des thermes de Chassenon. Il s’agissait donc d’effectuer une analyse de leurs éléments constitutifs, afin d’initier de plus fines confrontations entre les structures de ces deux édifices thermaux et de discuter, à terme, les implications d’éventuels rapprochements : circulation des hommes (architectes, artisans), des matériaux, des techniques ou des schémas constructifs.

Les aménagements des trois grandes piscines chauffées – Pic2, Pic3 et Pic4 – ainsi que la structure interprétée comme une « douche » ont pu être entièrement étudiés. L’analyse architecturale a bénéficié des fiches d’enregistrement et de la base « OPUS Aleria », développée à partir de la base « OPUS » créée par H. Dessales (UMR 8546), permettant de traiter toute unité architecturale construite. Le relevé architectural a été réalisé avec le concours des nouvelles techniques de photogrammétrie 3D.

Une attention particulière a été portée aux matériaux, spécifiquement aux mortiers et bétons de chaux employés pour toutes les composantes des bains : sol de fond d’hypocauste, suspensura, enduits de support des revêtement en pierre, etc. Au total, quarante-cinq prélèvements ont été réalisés. Leur emplacement d’origine a été enregistré grâce à une station totale, et intégré dans le relevé 3D.

Cette étude invite à revoir la chronologie relative et l’organisation interne de certaines piscines chauffées des thermes de Sanxay.

Piscines
Mortiers